La Croix Valmer, Une Qualité de Vie
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
Histoire

Albert de Vregille
"Un véritable visionnaire"
Par Brigitte Rinaudo-Pineau
1882 : en villégiature dans le Var, Albert de Vregille n’a que 32 ans lorsqu’au cours d’une excursion il découvre « La Croix » sur la commune de Gassin. Bien que ce lieu dit ne compte alors que quelques fermes éparpillées,
il est immédiatement conquis par la beauté de ce site dont il devine le potentiel.
Ce gentilhomme comtois a déjà investi dans le tourisme et l’immobilier du côté de Saint-Raphaël et comme il se pique aussi de viticulture, il comprend aussitôt quels partis tirer de ce coin « béni des Dieux » : l’extension
et l’exploitation des vignobles à regrouper ultérieurement dans un grand domaine, le développement d’un luxueux tourisme climatique avec l’édification de bâtiments de prestige… et l’ensemble parrainé par le clergé lyonnais, le curé de La Madeleine à Paris et l’évêque de Fréjus !
L’ambitieux projet prend son envol. Dès 1882, A. de Vregille acquiert 250 ha de terres destinées à la culture de la vigne. En 1884-85 il soutient et investit dans le chemin de fer du littoral afin que la ligne s’arrête à La Croix pour que soit desservi ce territoire, pendant qu’en même temps se construit la route du Touring club. Ainsi, les bâtiments d’exploitation et les habitations sortent de terre de plus en plus nombreux, la chapelle est inaugurée en 1886, la gare et la route en 1890, les voies et chemins sont tracés… Enfin, en 1892, pour développer son affaire, il lève des capitaux en faisant appel à 19 actionnaires dont 11 Lyonnais et le 18 février il fonde une société
anonyme : « La Société des Terrains et Vignobles de La Croix de Cavalaire ». La Croix Valmer venait d’être conçue et prenait son essor !
Pour finaliser cette création la symbolique Croix de Constantin fut inaugurée le 16 avril 1893 en présence entre autre, de l’évêque de Fréjus, de M. de Vregille et de quelques actionnaires du Domaine…
Malheureusement, en 1895, M. de Vregille, excellent concepteur mais mauvais gestionnaire, dut céder ses biens et ses parts aux actionnaires du Domaine qu’il avait fondé.

Qui donc aujourd’hui, à La Croix Valmer, connaît encore M. Albert de Vregille ? Que reste-t-il pour nous parler de ce visionnaire, l’un des véritables pères fondateurs de notre village ? Seulement son nom gravé au bas de
La Croix de Constantin. Il était grand temps de lui rendre hommage ! "
 
Sources : B. de Charry (descendance famille de Vregille), Archives départementales du Var et du Rhône, minutes de Me Verrier, notaire...
 
 
Meteo La Croix-Valmer
Agenda événementiel
Evénements à venir
Assemblée Générale Association Notre Village
28/04/2017
En savoir +
Cérémonie commémorative
30/04/2017
En savoir +

labels-certifications

partenaires