Actualités
----------------------------------------------------------------------------------------------------------


C.C.A.S et l'E.H.P.A.D

Claire, un nouveau lien entre le C.C.A.S. et l'E.H.P.A.D.

Christelle Ode-Roux, directrice du C.C.A.S., s'engage dans les services à la personne en brisant l'isolement de celle-ci. Elle a créé en juin 2017 une mission pour l'un de ses agents: accompagner des personnes devant quitter leur domicile pour entrer en E.H.P.A.D. Claire Busser-Veylon, directrice de la maison de retraite Les Agapanthes se réjouit de ce lien entre les 2 établissements: "ce sont souvent des personnes isolées qui présentent des troubles cognitifs importants comme Alzheimer. Nous avons déjà eu 2 ou 3 personnes accompagnées par le C.C.A.S. sur des temps de repas, en activités… Aujourd'hui, avec Claire Bonnafous, la mission est actée au cas par cas". Christelle Ode-Roux ajoute : "C'est une vraie volonté politique où sans la famille sur place, l'institution joue un lien social. C'est la commune qui nous donne les moyens d'accompagner ces personnes", avec l'alerte et le suivi du médecin traitant. 
Claire Busser-Veylon, directrice de l'E.H.P.A.D., argumente avec la situation de Mme R. : "Âgée de 69 ans et atteinte de la maladie d'Alzheimer depuis qu'elle a 63 ans, nous connaissions sa situation à domicile depuis février avec une demande d'entrée pressante de son médecin traitant. Perdue, il est arrivé que Claire Bonnafous aille la chercher dans le village pour la secourir. Avec le départ d'un résident, la maladie s'accentuant et avec le constat que les services du C.C.A.S. ne suffisaient plus, son placement a été fait en juillet 2017. Mme R. comprenait qu'elle n'était plus dans le même environnement. Elle cherchait ses repères, sa maison. La seule présence de Claire la rassurait." 
 


 Portrait de Claire Bonnafous 
 

 
"A 31 ans, je suis dans mon élément. Depuis que j'ai 10 ans, je visite les personnes âgées dans des établissements. Avant c'était avec ma grand-mère, aujourd'hui je reste bénévole à l'hôpital par l'association de V.M.E.H. et les personnes âgées en S.L.D., "là où il n'y a pas d'animation, où ils attendent la mort. Je vais les voir, on discute autour d'un chocolat, je leur tiens la main et c'est tout." Pas besoin de diplômes pour cette spécificité qui fait appel au don de soi : "quand c'est une passion, c'est normal". Elle effectue des formations en continue via le C.C.A.S. ou par des associations telles que le « Deuil et accompagnement des familles". 
 

Meteo La Croix-Valmer
Agenda événementiel
Evénements à venir
Collecte de sang
22/09/2017
En savoir +
Jeu Provençal : Grand Prix des Artisans et Commerçants
24/09/2017
En savoir +

labels-certifications

partenaires